Tout connaître sur la transplantation rénale #1

Qu’est-ce-que l’insuffisance rénale ?

Une insuffisance rénale chronique apparaît lorsque le rein perd progressivement sa fonction de filtre et qu’il ne contrôle plus les déchets. La perte de fonction du rein est alors progressive et les lésions présentes dans ce dernier ont un caractère irréversible.

A contrario, l’insuffisance rénale aiguë correspond à un dysfonctionnement transitoire et réversible des reins. Le recours à la dialyse est indispensable. Elle permet au patient de survivre pendant le processus d’autoréparation rénale qui se met en place une fois le patient stabilisé.

L’hémodialyse

Des origines multiples

Les principales causes de l’insuffisance rénale chronique sont :

  • le diabète
  • l’hypertension artérielle
  • les infections rénales à répétition
  • les maladies inflammatoires ou immunologiques spécifiques touchant les glomérules rénaux

Les personnes touchées par cette maladie peuvent rester en bonne santé apparente, avec des reins fonctionnant de 10 à 20% de leur capacité normale. L’insuffisance rénale se manifeste lorsque qu’elle atteint un stade très avancé. Généralement, elle se révèle rarement avant 45 ans et le nombre de cas enregistré augmente avec l’âge, notamment après 65 ans.

Quelques chiffres

D’après le Ministère des Solidarités et de la Santé, environ 76 000 personnes sont atteintes d’insuffisance rénale grave nécessitant un traitement à même de suppléer la perte de la fonction rénale. 55% des personnes optent pour une dialyse, qui consiste à épurer mécaniquement le sang, et 45% des personnes pour une greffe de rein.

Sources :